La vente de Neckermann est lancée

©Photo News

Gérard Leplat et Nicholas Ouchinsky ont été désignés mandataires de justice en charge de la vente du réseau d'agences de voyage Neckermann.

Par un jugement rendu le 1ᵉʳ mars, le tribunal de l'entreprise du Brabant wallon a désigné Nicholas Ouchinsky (Lexlitis) et Gérard Leplat (Alta Law) comme mandataires de justice, les chargeant de la vente du réseau d'agence de voyages Neckermann, placé en réorganisation judiciaire (PRJ).

Conseil d'entreprise extraordinaire

Pour mémoire, faute d'avoir perçu les 3,5 millions d'euros promis par son actionnaire espagnol Wamos, Neckermann a dû se tourner vers le tribunal de l'entreprise pour se mettre à l'abri de ses créanciers.

Le tribunal a donné un délai de quatre mois aux deux mandataires de justice pour mener leur mission à bien. Aux dernières nouvelles, 62 agences réparties dans le pays employaient environ 150 personnes. Les travailleurs, qui sont tous au chômage suite à la pandémie, seront tenus informés de la situation lors d'un conseil d'entreprise qui sera organisé lundi prochain par Gérard Leplat et Nicholas Ouchinsky.

"Nous sommes convaincus que ce réseau a de la valeur, nous avons déjà eu des contacts avec des candidats."
Gérard Leplat et Nicholas Ouchinsky
Mandataires de justice de Neckermann

"Nous voulons agir vite et dans l'intérêt des travailleurs", nous ont déclaré les deux mandataires. Leur souhait est de revendre la globalité, à savoir le réseau d'agences et la licence d'exploitation de la marque, celle-ci étant détenue par un fonds: "Nous sommes convaincus que ce réseau a de la valeur, nous avons déjà eu des contacts avec des candidats."

C'est lors de la faillite de sa maison mère Thomas Cook en 2019 que le voyagiste espagnol Wamos avait repris Neckermann.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés