Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Le patron de Mini-Europe investit au Heysel

À l'issue d'un été 2013 haletant, Thierry Meeus, le patron de Mini-Europe et d'Océade, a réussi à sauver les meubles. Les deux sites, qui emploient 120 personnes, auraient dû fermer leurs portes le 31 août. In fine, les activités sont préservées jusqu'au début du mois de janvier 2017. Le plateau du Heysel va être réaménagé dans le cadre du projet Neo. Trois candidats sont en lice. Thierry Meeus leur a remis un projet. La balle est dans le camp de trois consortiums et de la Ville de Bruxelles.