Plus aucun voyage ne pourra se faire via Thomas Cook en Belgique

©Photo News

Tous les voyages qui ont été réservés en Belgique sont annulés. Chaque client doit introduire un dossier de réclamation au Fonds Garantie Voyages, en charge des remboursements.

Les voyageurs belges qui espéraient encore pouvoir partir prochainement, malgré les doutes, avec Thomas Cook, vont être déçus. Tous les voyages du tour-opérateurs réservés en Belgique sont annulés. Les clients concernés peuvent introduire un dossier de réclamation auprès du Fonds Garantie Voyages.

Hans De Meyer, un des trois curateurs, confirme l'information: "Nous avons décidé d'annuler tous les voyages. Plus aucun voyage ne pourra se faire via Thomas Cook". Selon le curateur, "le Fonds de Garantie intervient et les acomptes seront remboursés. Les personnes ayant déjà payé l'intégralité de leur voyage seront également remboursées. Les gens qui sont déjà partis seront ramenés de façon correcte." Hans De Meyer ajoute que les voyageurs, dans leur intérêt, sont invités à introduire rapidement un dossier de réclamation (claim). 

72.000 Belges sont concernés par l'annulation des voyages, selon le curateur Hans De Meyer. "11.000 personnes sont actuellement en vacances avec Thomas Cook. Pour la plupart, ils seront de retour ce week-end", explique encore Hans De Meyer.

Test-Achats a salué la nouvelle tombée jeudi après-midi. "C'est un langage clair. Les voyageurs savent désormais où ils en sont", a tweeté un porte-parole.

En outre, la quasi-totalité des voyageurs rapatriés en raison de la faillite de Thomas Cook le seront d'ici au 6 octobre, a indiqué jeudi à la Chambre le ministre de l'Economie, de l'Emploi et de la Protection des consommateurs Wouter Beke, interrogé par Florence Reuter (MR) et Leen Dierick (CD&V).

  Des actions ont été prises au niveau des Affaires étrangères et du centre de crise. Les postes diplomatiques sont intervenus auprès des ministres chargés du tourisme. Une lettre du fonds de garantie a reçu une réponse positive d'une cinquantaine d'hôtels. Certains hôtels retenaient les touristes belges dans l'attente d'une solution financière.

Un contact a été pris par le secteur auprès de la Commission européenne afin qu'elle prenne des initiatives de sorte que ces pratiques cessent. Le manager général du fonds de garantie a rencontré jeudi après-midi le curateur de la faillite au sujet de l'exécution des voyages prévus et du traitement des plaintes des voyageurs, ainsi que sur l'état de disponibilité du personnel. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés