113 millions de perte nette pour SNCB Holding

Le chiffre d'affaires de SNCB Holding progresse de 10%, mais il fait état d'une perte nette de 113 millions d'euros au premier semestre. La perte nette consolidée s'accroît, pour atteindre 2,32 milliards.

La SNCB Holding a clôturé le 1er semestre 2010 sur une perte nette de 113,8 millions d'euros, à comparer au bénéfice de 40,7 millions engrangés un an plus tôt. La dette du groupe, elle, reste "sous contrôle", à 2,32 milliards d'euros.

Côté opérationnel, l'Ebitda a chuté, à présentation comparable, de 33,9 millions d'euros en 2009 à 18 millions d'euros, "sous l'impact de l'évolution des charges d'exploitation" qui ont progressé de près de 10 pc à 1,71 milliard d'euros, a détaillé la holding.

Par contre, le chiffre d'affaires global a progressé de 10,9 pc après un premier semestre 2009 marqué par un recul de 6,2 pc. "Cette évolution favorable est principalement due à la reprise du trafic de l'activité marchandise (SNCB-Logistics) en hausse de 15,8 pc en Tonnes/km pour un chiffre d'affaires global en progrès de 27,3 pc à 141,3 millions d'euros", a encore expliqué la compagnie de chemins de fer.

Les résultats du groupe ont également été favorablement influencés par le chiffre d'affaires de SNCB-Europe à l'international (+ 13,3 pc), et ce malgré l'interruption du trafic vers la France et Londres après l'accident de Buizingen. Quant au chiffre d'affaires du trafic voyageurs domestique, il est en hausse de 4,1 pc.

Enfin, la dette nette consolidée, qui s'élevait à 1,98 milliard d'euros au 30 juin 2009, atteint désormais 2,32 milliards. La hausse constatée "est liée à au financement par Infrabel d'investissements en utilisant sa trésorerie disponible et, dans une moindre mesure, par l'impact négatif sur la trésorerie des activités opérationnelles de la SNCB", a conclu le groupe.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés