8 millions d’euros pour les camionnettes belges d'Addax

Le site de production d'Addax se trouve à Genk. ©Debby Termonia

Addax Motors vient de récolter 8 millions d'euros et espère vendre ses utilitaires électriques dans toute l'Europe.

Un fabricant de camionnettes belges, ça ne court pas les rues et de camionnettes électriques, encore moins. C’est bien simple, il y en a qu’un et il a le vent en poupe! Pour preuve, Addax Motors vient de lever 8 millions d’euros.

Les actionnaires d'origine - la famille Carrette et Daniël Kedzierski - ont recherché des capitaux supplémentaires pour tenter de concrétiser leurs ambitions européennes. Ils ont trouvé ce soutien financier auprès de trois investisseurs, ce qui représente une augmentation de capital de 8 millions d'euros. Un financement bancaire traditionnel a également permis de collecter 2 millions d'euros supplémentaires.

Avec cette injection financière, Addax va dans un premier temps renforcer son réseau de distribution européen. La société est déjà active dans douze pays et vise une couverture européenne intégrale.

"Nous allons augmenter notre pénétration sur les marchés actuels et nous voulons progressivement prendre place dans d'autres pays. Nous le ferons grâce à nos camions électriques qui sont très demandés dans les villes et les communes,  les sites industriels, les parcs de vacances, mais aussi les services postaux et la livraison au dernier kilomètre", explique le directeur commercial Daniël Kedzierski.

L’entreprise explique dans un communiqué qu’elle a commencé à développer un deuxième modèle de fourgon, plus grand, qui, grâce à son autonomie accrue, sera « particulièrement adapté aux services postaux et à la distribution de colis ». Addax a déjà commencé à recruter des employés supplémentaires pour soutenir ses projets de croissance.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés