"C'est le moment de monter à bord d'Euronav"

©Euronav

Le niveau actuel de l'action Euronav représente une opportunité d'achat, estime KBC Securities qui a relevé son objectif de cours sur la valeur tout comme Kepler Cheuvreux il y a peu.

Cela fait bientôt un an, jour pour jour, qu’Euronav a repris l’armateur américain Gener8 Maritime pour devenir le principal exploitant indépendant de tankers pétroliers au monde.

Malgré ce rapprochement de taille et en dépit d’un programme de rachat d’actions propres, le titre Euronav patauge à la Bourse de Bruxelles. Sur douze mois, il affiche un repli de 5%. Depuis le début de l’année, le bilan est moins tristounet (+21% à 7,6 euros) mais on est encore très loin des niveaux atteints en 2015 (15 euros).

Spécialisée dans le transport par bateaux de gaz naturel et également détenue par des membres de la famille Saverys, Exmar  affiche un parcours boursier guère plus convaincant. L’action s’est contractée de 7% sur douze mois et a cédé 2,3% depuis le début de l’année.

Reprise en vue

Il faut dire que pour l’instant le marché du transport maritime des produits pétroliers n’est guère porteur.  Les tarifs de fret sont sous pression et pénalisent Euronav. Mais le nouveau CEO du groupe Hugo De Stoop a indiqué lors de l’assemblée générale qu’il s’attendait à une reprise à partir du second semestre.

Un avis partagé par Cédric Duinslaeger de KBC Securities. "Les taux de fret devraient toucher leur plancher au deuxième trimestre pour remonter ensuite au deuxième semestre. Ils seront essentiellement portés par la prochaine entrée en vigueur de la réglementation IMO2020 (obligation pour les compagnies maritimes de réduire leurs émissions de soufre, NDLR) et par la hausse des exportations américaines."

Potentiel de hausse de 46%

Dans la perspective de cette reprise attendue, l’analyste a revu la valorisation de la société afin de mieux refléter le potentiel futur de la flotte d’Euronav qui compte un peu plus de 70 navires. Son objectif de cours passe de 9 euros à 10,5 euros.

"Etant donné les prix stables voire en hausse des actifs et compte tenu de la chute de 20% de l’action ces deux dernières semaines, nous estimons qu’il y a là une opportunité d’achat", conclut l'analyste. 

À la mi-mai, un autre broker, Kepler Cheuvreux avait déjà relevé son objectif de cours sur la valeur à 15 euros contre 14,5 euros avant. Il est le plus optimiste parmi ses confrères.

À la quasi-unanimité, les 16 analystes qui suivent Euronav conseillent un achat de l’action. L’objectif de cours moyen s’établit à 11,1 euros ce qui représente un potentiel de hausse de 46% par rapport au cours actuel.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect