Cobelfret s'invite chez Euronav; dans quel but?

©Euronav

Spécialiste du transport maritime en vrac, Cobelfret a pris une participation de 5,15% dans le groupe belge de tankers Euronav.

Euronav , une société belge spécialisée dans le transport maritime de produits pétroliers, signale l’arrivée dans son tour de table d’un nouvel actionnaire. A la date du 8 novembre, elle a été informée que Châteauban SA, une société holding faisant partie du groupe CLdN-Cobelfret a franchi, à la date du 7 novembre, le seuil de 5% dans son capital et détenait une participation de 5,15%.

Basée au Luxembourg, CLdN-Cobelfret est un groupe maritime spécialisée dans le transport en vrac, le transport roulier et les compagnies portuaires. Il transporte 50 millions de tonnes par an de charbon, minerai de fer, bauxite et autres produits secs. Il appartient à la famille anversoise Cigrang.

Le dernier rapport annuel de Châteauban consulté par nos collègues du Tijd nous apprend que la famille Cigrang avait déjà acquis un premier paquet d’actions Euronav en mars 2017. Il s’agissait de 7,8 millions d’actions pour un montant total de 57,7 millions d’euros. Mais comme cette participation se situait juste en dessous du seuil de déclaration de 5% elle n’avait pas été rendue publique.

Avant cette entrée dans le capital, l’actionnariat d’Euronav était dominé par Saverco (Marc Saverys) avec un bloc de 13,51% et Victrix (Virginie Saverys) avec 9,83%. On notera également la présence de M&G Investment Management (5,04%).

La question à 50 centimes est bien sûr la suivante: que vient faire CLdN-Cobelfret dans l’actionnariat d’Euronav? Simple prise de participation financière pour bénéficier du rebond attendu du marché des tankers ou positionnement stratégique (et plus si affinités…) opportuniste en profitant de la faiblesse que le cours de l’action subit depuis près de deux ans? A suivre, comme on dit.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content