Cowboy assure ses vélos électriques avec NN et rassure ses utilisateurs

©Tim Dirven

Cowboy s’enlève une épine du pied et répond à la demande de sa communauté en proposant une assurance pour ses vélos électriques. Une initiative qui devrait aider la start-up à atteindre ses objectifs de ventes 2019.

Après le lancement officiel de la deuxième version du vélo Cowboy en avril dernier et l’expansion vers d’autres marchés dont la France, l’Allemagne et les Pays-Bas, Cowboy a, à ce jour, vendu plus du double des vélos écoulés en 2018 à savoir plus de 2.000 unités. Une étape symbolique, mais la startup voit plus grand avec un objectif fixé à 10.000 vélos vendus d’ici la fin de l’année.

Pour atteindre cet objectif, Cowboy tente de réduire au maximum les freins à l’achat d’un vélo électrique. Numéro un sur la liste, le risque de vol. La start-up belge va donc proposer trois offres de protection pour ses utilisateurs, baptisées Easy Rider. Le but? Répondre à une demande vieille comme la création de l’entreprise. À plus long terme, Cowboy se voit bien devenir un véritable fournisseur de services complets liés à l’utilisation de son vélo électrique. "Nous souhaitons faire de la sécurité et de la protection du vélo Cowboy un vrai différenciateur sur le marché, au même titre que notre design. C’est pourquoi nous avons conçu la fonctionnalité "Find my bike" à l’époque et y ajoutons aujourd’hui une offre complète d’assurance", explique Adrien Roose, CEO et cofondateur de Cowboy.

10.000
La start-up bruxelloise s’est fixée comme objectif d’avoir vendu pour fin 2019 10.000 vélos électriques. En 2019, elle a déjà doublé les ventes de 2018.

Au-delà de la fonction qui permet de localiser son vélo via l’application, la start-up bruxelloise propose désormais deux formules d’assurances payantes. La première protège les propriétaires Cowboy contre le vol de leur vélo et leur donne un accès privilégié au service client. La deuxième, sobrement baptisée Easy Rider Plus, protège, elle, contre le vandalisme ou les dégâts sur le vélo, en plus de l’assurance contre le vol. Les prix des assurances ont été fixés entre 8 et 10 euros par mois. Des prix conformes au marché, l’avantage étant ici de tout gérer au même endroit via une application.

La communauté aux commandes

La communauté, c’est quelque chose de très important dans la philosophie et le marketing de la start-up. Cette communauté et ceux prêt à la rejoindre ont depuis toujours émis le souhait de pouvoir assurer leur bijou sur roues. Quand on sait que plus de 100 vélos sont volés chaque jour en Belgique, c’est compréhensible. De quoi refroidir les assureurs de se lancer dans l’aventure.

De l’aveu même de Tanguy Goretti, CTO de Cowboy et en charge du développement de cette offre spécifique, cela n’a pas été simple de trouver le partenaire pour assurer les vélos Cowboy. "Nous cherchions un partenaire capable d’assurer nos vélos dans les différents marchés où nous sommes présents." C’est finalement via une autre start-up belge, Qover, que Cowboy a pu finaliser un deal avec l’assureur néerlandais NN. Qover s'est notamment chargé du rôle d'intermédiaire pour négocier avec NN, de préparer le produit et son pricing, ainsi que de finaliser les contrats. Une aide précieuse pour Cowboy qui s'est retrouvé hors de sa zone de confort. "C’était un processus extrêmement long vu notre statut de start-up et il fallait respecter certains impératifs de temps liés au monde de l’assurance", nous confirme Tanguy Goretti.

Augmentation de capital

Dans le même temps, Cowboy a finalisé une légère augmentation de capital pour un montant de 1.175.000 euros. Une information qu’a confirmée la start-up, mais elle s’est refusée à tout commentaire sur le sujet. À terme, elle devrait avoir une couche entière de son business dédiée aux services et proposer à l’utilisateur d’être son unique interlocuteur. Un choix stratégique qui pourrait aussi freiner des potentiels concurrents de tenter l’aventure, tant Cowboy est en train d’essayer de s’étendre au maximum au sein de son marché de niche.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect