Le projet Rail Baltica Central Station à Riga sera conçu et construit par Besix

La nouvelle est discrètement tombée via Twitter ce midi: Besix et son partenaire local, Sia Rere Buve, concevront et construiront le projet Rail Baltica Central Station à Riga (Lettonie). Budgété à quelque 430 millions d’euros, il s'agit du plus grand projet d'infrastructure dans la région de la Baltique depuis 100 ans.

Cet important contrat, attribué mercredi dernier par une agence exécutive du ministère letton des transports, englobe le nouveau bâtiment de la gare centrale de Riga et un pont ferroviaire majeur sur la rivière Daugava (remblais et voies ferrées comprises). Il est cofinancé par l'Union européenne (85%) et la République de Lettonie (15%).

Méga-projet urbain complexe

Le projet s'inscrit dans le cadre du projet Rail Baltica visant à désenclaver et à intégrer les États baltes dans le réseau ferroviaire européen. Il reliera Tallinn, Riga et Vilnius à Helsinki et Varsovie. Outre les nouvelles installations, la joint-venture belgo-lettonne installera, planifiera et coordonnera également toutes les infrastructures temporaires pour assurer la continuité du trafic ferroviaire pendant les travaux. Le projet comprend la relocalisation des services existants, l'obtention de permis de construire et la gestion des intervenants. Enfin, la construction d'une infrastructure à écartement conforme à la norme du réseau ferroviaire européen, sans interruption de la circulation actuelle, est également au programme.

Le bâtiment de la gare, d'une surface de 12.600 m², sera constitué d'une structure en acier de grande portée, avec un toit vitré de 2.100 m².

Le bâtiment de la gare, d'une surface de 12.600 m², sera constitué d'une structure en acier de grande portée, avec un toit vitré de 2.100 m². Les travaux comprennent également les quais passagers, la rénovation du bâtiment existant, les tunnels piétons, la jonction entre les rues Timoteja et Elizabetes et les travaux de démolition associés.

Le nouveau pont ferroviaire, d'une longueur totale de 1.056 mètres, sera installé à côté du pont existant sur la rivière Daugava, des rues Maskavas à Jelgavas. Sa construction comprend des remblais, des accès d'urgence et des barrières de sécurité ainsi que l'amélioration des zones adjacentes. Le contrat attribué prévoit que les travaux soient achevés dès 2026.

Rail Baltica: 5 milliards d'euros

Le marché attribué à Besix et à son partenaire local s’intègre dans le projet global baptisé Rail Baltica, budgété par l’UE à hauteur de 5 milliards d'euros. Il s'agit du plus grand projet d'infrastructure dans la région de la Baltique depuis un siècle. Financé par l'Union européenne, l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie, il couvre une distance de 870 kilomètres et reliera l'infrastructure ferroviaire des États baltes à l'Europe du Nord et de l'Ouest.

Selon Rik Vandenberghe, il s'agit là d'un projet d'infrastructure stratégique pour l'Europe dans son ensemble et pour l'intégration économique du continent.

Selon Rik Vandenberghe, il s'agit là d'un projet d'infrastructure stratégique pour l'Europe dans son ensemble et pour l'intégration économique du continent. Et aussi d’une carte de visite à valeur ajoutée pour Besix et son partenaire local, Sia Rere Buve, tant le chantier s’avère complexe techniquement et logistiquement.

Mais le CEO de Besix se montre rassurant et rappelle que son entreprise a déjà livré de nombreux projets de construction d'infrastructures et d'équipements ferroviaires, parmi lesquels l'OVT Utrecht - la plus grande gare multimodale des Pays-Bas -, la gare ferroviaire Bijlmer Arena d'Amsterdam, une partie du tramway de Dubaï aux Emirats Arabes Unis et de grands projets en Belgique, comme la rocade ferroviaire de Mechelen ou les tout nouveaux ateliers multifonctions et la gare de triage ferroviaire de la SNCB.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect