Publicité
Publicité

"SNCB gate": une erreur humaine

Une erreur humaine est à l'origine de la fuite des données personnelles d'utilisateurs de la SNCB Europe, a confirmé vendredi la société de chemins de fer lors de sa réunion avec la Commission vie privée. Le fichier était disponible sur internet depuis le mois de mai.