Volvo va fournir des centaines de bus hybrides à la Stib

©Stib

Le constructeur suédois a remporté l'appel d'offres pour la livraison d'un maximum de 350 autobus hybrides. La première commande ferme porte sur 90 véhicules. Les bus Volvo sont attendus sur les routes bruxelloises à la fin de l'année 2018.

Volvo a décroché le gros lot. Le constructeur d'autobus a été désigné par la société des transports bruxellois, la Stib, pour lui livrer un maximum de 350 véhicules. L'accord entre les deux groupes a été conclu pour une durée de 5 ans. En plus de construire les bus, Volvo s'engage à assurer la livraison des pièces de rechange, la maintenance des unités de stockage électriques et des composants de la chaîne de traction.

Une première commande ferme de 90 véhicules pour un montant de 42,5 millions d’euros (hors TVA) a été effectuée. Le prix comprend l'achat des véhicules et les options qui en font un bus capable de transporter des personnes. Une cinquantaine d'exemplaires arriveront à Bruxelles avant la fin de l'année.

Pour faire son choix, la Stib explique qu'elle a testé 3 prototypes de bus hybrides de marques différentes, et ce durant huit semaines pendant l’été 2017. "C’est l’autobus prototype de Volvo, identique à ceux qui seront fournis dans le cadre de cet accord-cadre, qui a produit les meilleurs résultats globaux pour l’ensemble des critères d’évaluation du marché", précise-t-on à la société des transports intercommunaux.

Le nouveau bus hybride de Volvo

Des bus qui se rechargent tout seuls 

"Les vieux bus diesel à Bruxelles, c’est fini!", se félicite Pascal Smet (sp.a). Pour le ministre bruxellois des Transports publics, "ces bus hybrides sont un pas important que la Stib franchit vers l’électrification du réseau bus, prévu d’ici 2030."

Les bus sélectionnés disposent d'un moteur électrique et d'un moteur thermique répondant aux normes Euro 6, soit le must en matière de normes antipollution. Les batteries du moteur électrique sont rechargées automatiquement pendant les phases de freinage du véhicule. Autrement dit, les batteries des bus Volvo ne sont pas rechargées par une source électrique externe. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content