Assis à quelques mètres d'un train lancé à 300 km/h

©AFP

La compagnie ferroviaire japonaise sensibilise ses ouvriers aux besoins d'une bonne maintenance en les forçant à se tenir près d'un train lancé à pleine vitesse.

Imaginez-vous assis dans un tunnel, à quelques mètres à peine des rails où un train roule à 300 km/h. Effrayant, non? C’est pourtant l’expérience que fait vivre la compagnie ferroviaire japonaise, JR West, à ses employés chargés de la maintenance. Selon la firme, il s’agit de leur faire ressentir l’importance de la vérification dans leur travail.

©Shinkansen

Ces ouvriers s’occupent de l’entretien des trains à grande vitesse. Dans ce métier, une inspection méticuleuse est primordiale afin d’éviter des accidents. Rien ne doit se détacher de l’engin ni ne doit provoquer de dysfonctionnement. En août 2015, un panneau de plus de 60 cm de hauteur s’est détaché du deuxième wagon et après plusieurs rebonds sur les parois du tunnel et du train, a blessé un passager du train. Depuis cet accident, la compagnie JR West organise des formations pour sensibiliser les ouvriers aux conséquences qu’une mauvaise vérification peut avoir sur un train à grande vitesse.

Bien que JR West assure que les mesures de sécurité sont suffisantes lors des formations, les employés exigent que cela cesse, car ils trouvent cette formation trop dangereuse et injustifiée. De son côté, la société considère, au contraire, qu’elle donne de bons résultats sur les employés et compte bien continuer de les organiser.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content