Buizingen: le procès en appel débutera le 25 mai 2020

Audience d'introduction du dossier de la catastrophe ferroviaire de Buizingen ce lundi 24 février.

Infrabel avait écopé d'une amende de 550.000 euros, tout comme la SNCB. Mais le gestionnaire de l'infrastructure avait annoncé faire appel de sa condamnation dans la catastrophe de Buizingen.

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a fixé, lundi après-midi, les débats dans le procès de la catastrophe ferroviaire de Buizingen aux 25, 26 et 27 mai prochains, matin et après-midi, avec une audience "de réserve" le 28 mai au matin, au cas où les débats déborderaient.

550.000
euros
Infrabel et la SNCB ont été condamnés à une amende pénale de 550.000 euros.

Il s'agit du procès en degré d'appel, dans lequel seule la société Infrabel comparaîtra du côté des prévenus. Celle-ci avait en effet interjeté appel du jugement prononcé le 3 décembre 2019 par le tribunal de police de Bruxelles, qui l'a condamnée, ainsi que la SNCB, à une amende pénale de 550.000 euros.

La chambre à trois juges, présidée par Yves Régimont, a fixé l'échéance du dépôt de conclusions pour Infrabel au 10 avril prochain et pour le ministère public et les parties civiles au 5 mai. Infrabel aura encore la possibilité de répliquer aux conclusions de ses adversaires jusqu'au 22 mai.

Jugement en vue pour septembre

Infrabel, qui s'est adjoint les services d'un nouvel avocat, Me François Koning, en plus de Mes Laurent Kennes et Fanny Vansiliette, a déjà annoncé avoir besoin d'environ une audience et demi de plaidoiries. L'affaire sera ensuite prise en délibération et le jugement sera prononcé fin septembre prochain, compte tenu du délai de deux mois de délibération que souhaite le président Yves Régimont et des congés judiciaires (juillet et août) qui entrecouperont cette délibération.

Le juge avait estimé que tant Infrabel, gestionnaire du réseau ferroviaire belge, que la SNCB, opérateur du réseau, étaient coupables de défaut de prévoyance et de précaution ayant conduit à la grave collision entre deux trains de voyageurs, survenue le 15 février 2010 à Buizingen. Dix-neuf personnes ont péri et plus d'une centaine de personnes ont été blessées.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés