Déraillement de trains: des Fiat dans le ravin

AFP ©AFP

Un train de marchandises a déraillé à proximité de Fourons. Trois wagons contenant des voitures ont fait une chute d'une vingtaine de mètres. Il n'y pas de blessé.

Le déraillement d'un train de marchandises sur la ligne Montzen-Visé, survenu mardi matin à hauteur de Fourons, provoquera des désagréments jusqu'en fin de semaine, a annoncé un porte-parole d'Infrabel. Des travaux de réparation, qui nécessitent la fermeture de la voie, sont prévus au moins jusqu'à vendredi.


 D'après les premières constatations, des dégâts sont apparents aux caténaires, aux poteaux de caténaires mais aussi au garde-corps. Infrabel supervisera également l'enlèvement des trois wagons qui ont effectué une chute d'une vingtaine de mètres dans un fossé.

A savoir

 La circulation des trains de marchandises entre Visé et Montzen sera interrompue mardi et mercredi en raison de l'accident survenu mardi matin à Rémersdael, entité des Fourons. Il s'agit d'un important axe pour les convois de marchandises, reliant notamment le port d'Anvers à la région de la Ruhr en Allemagne. Quelque nonante convois y passent en moyenne chaque jour.


Mardi, peu avant cinq heures du matin, le conducteur d'un train de marchandises a dû effectuer un brusque freinage pour des raisons que l'enquête devra déterminer.

Le train aurait vraisemblablement déraillé après avoir percuté le convoi qui le précédait. Trois wagons, qui transportaient des véhicules de la marque Fiat, ont fait une chute d'une vingtaine de mètres.


Du côté d'Infrabel, on explique que les procédures en vigueur pour les trains de marchandises, sur des longues voies rectilignes, prévoient le fonctionnement du système de "marche prudente".   Le conducteur a constaté qu'un feu rouge lui interdisait le passage mais il pouvait, après avoir signé un bon, s'engager derrière l'autre train à condition de rouler à une allure comprise entre 5 et 15 km/h.


L'enquête devra déterminer si cette procédure a été ou non respectée et dans quelles circonstances un choc entre les deux convois s'est déroulé.

 

Les pompiers et d'autres services de sécurité sont sur place. Ceux-ci craignent une pollution d'un ruisseau proche du lieu de l'incident. Le parquet va descendre sur les lieux.

Les dégâts matériels sont très importants mais aucun blessé n'est à déplorer. Le conducteur du train accidenté est lui choqué.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés