Euronav ne peut plus acheter les navires d'OSG

L'entreprise maritime en difficultés OSG a décidé de ne pas poursuivre la vente aux enchères de 5 de ses navires. L'entreprise cherche une autre solution avec ses créanciers. Euronav était intéressé par les navires et avait proposé 255 millions de dollars.

Les 5 navires avaient été construits avec le financement de CEXIM (Export Import Bank of China). Le premier plan de OSG était de vendre les tankers pour rembourser sa dette à CEXIM.

Mais la compagnie a trouvé un plan B, le processus d'enchères est donc stoppé.

L'un des candidats intéressés était donc Euronav, qui avait créé une joint venture avec GSO Capital Partners, une filiale de Blackstone, spécialisée dans le règlement des procédures "Chapter 11". 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés