Eurostar dans une situation "très critique"

Eurostar a perdu 85% de ses passagers en 2020 et se trouve "sous perfusion", indique le CEO de SNCF Voyages, Christophe Fanichet. ©James Arthur

Plusieurs sociétés britanniques appellent à un sauvetage d'Eurostar qui se dit dans une situation "très critique".

La crise sanitaire a mis la compagnie ferroviaire transmanche Eurostar dans une situation "très critique", a alerté vendredi le CEO de SNCF Voyageurs, Christophe Fanichet. Aujourd'hui, Eurostar n'offre, en effet, plus qu'un seul aller-retour par jour entre Paris et Londres. Avant la pandémie, la cadence était de deux trains par heure aux périodes d'affluence.

Jusqu'à récemment, Eurostar était un symbole du succès des liaisons TGV en Europe. Paralysée par la pandémie de Covid-19, ses plateformes et installations spéciales à Paris, Londres et Bruxelles étant quasiment désertées.

D'après Christophe Fanichet, la compagnie a perdu 85% de ses passagers en 2020 et se trouve "sous perfusion". Or les mesures sanitaires ne cessent de durcir...

-85%
Eurostar a perdu 85% de ses passagers en 2020, selon le CEO de SNCF Voyageurs Christophe Fanichet.

Également inquiets, les chefs d'entreprises britanniques appellent le gouvernement Johnson à participer à un sauvetage d'Eurostar. Un courrier, signé par 25 dirigeants et universitaires, a été envoyé au ministre britannique des Finances Rishi Sunak, selon les informations de Bloomberg News.

Recapitalisation possible

Parmi les aides qu'Eurostar pourrait obtenir, en-dehors du cercle de son actionnariat, la direction négocie "des prêts d'État du Royaume-Uni", a expliqué Christophe Fanichet. Une recapitalisation est aussi envisageable "si la situation perdure".

Eurostar a déjà bénéficié en fin d'année 2020 d'une injection de 200 millions d'euros de ses actionnaires.

Le ministère britannique des Transports a lui affirmé que le gouvernement "échange énormément et régulièrement avec Eurostar depuis le début de l'épidémie". "Nous continuerons de travailler avec eux alors que nous aidons à un redémarrage sûr et une reprise des voyages internationaux", selon un porte-parole du ministère.

Française ou britannique?

"C'est une entreprise qui, au vu du trafic, est plus touchée que l'aérien qui, lui, est aidé."
Christophe Fanichet
CEO de SNCF Voyageurs

"La particularité, c'est qu'Eurostar a deux autres défauts: c'est une entreprise française en Angleterre, donc elle n'est pas aidée par les Anglais, et elle n'est pas aidée par les Français parce qu'elle est en Angleterre" (étant historiquement basée à Londres), relève-t-il. "C'est une entreprise qui, au vu du trafic, est plus touchée que l'aérien" qui, lui, est aidé, observe encore le patron de SNCF Voyageurs.

Eurostar est détenue à 55% par la compagnie française SNCF, à 40% par le consortium Patina Rail (Caisse de dépôt et placement du Québec à 30% et 10% du fonds britannique Hermes Infrastructure-). La SNCB possède le solde de 5%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés