Publicité

Flixbus s'offrent les bus américains Greyhound

©AP

FlixMobility a conclu un accord avec FirstGroup, qui cherchait un repreneur pour ses Greyhound bus déjà avant la crise. L'accord porte sur un montant de quelque 172 millions de dollars.

Les bus américains Greyhound rouleront désormais sous pavillon Flixbus. La société allemande, FlixMobility annonce en effet l'acquisition de Greyhound Lines Inc., le plus grand fournisseur de transport par bus longue distance aux États-Unis.

"Cette acquisition marque une nouvelle étape importante dans la vision de FlixMobility, qui consiste à proposer des voyages faciles à utiliser, abordables et respectueux de l'environnement aux consommateurs du monde entier", lit-on dans un communiqué.

Créé en 2013, le réseau mondial de FlixBus dessert plus de 2.500 destinations dans 36 pays (hors États-Unis), avec 400.000 connexions quotidiennes. L'enseigne est présente aux États-Unis depuis 2018.

16
millions de passagers
Greyhound relie actuellement environ 2.400 destinations en Amérique du Nord et transporte près de 16 millions de passagers chaque année.

De son côté, Greyhound relie actuellement environ 2.400 destinations en Amérique du Nord et transporte près de 16 millions de passagers chaque année.

Détails du deal

FirstGroup, qui avait acquis Greyhound Lines en 2007, était à la recherche d'un acheteur avant la pandémie.

FlixMobility paiera quelque 172 millions de dollars pour Greyhound, dont 32 millions de dollars en plusieurs versements au cours des 18 prochains mois.

Les biens immobiliers de Greyhound seront eux mis en location. Quant aux 108 millions de dollars de subventions gouvernementales perçus par Greyhound pour compenser les pertes liées à la pandémie, ils resteront chez Greyhound, au profit de FlixMobility.

Au final, Greyhound est valorisé à 46 millions de dollars.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés