Fyra: l'enquête est close

ANP ©ANP

AnsaldoBreda, constructeur du Fyra, perd en référé contre la SNCB et les chemins de fer néerlandais.

Il n'y aura pas d'autre enquête sur les défauts des trains Fyra V250, a décidé mercredi le juge des référés à Utrecht.

Le constructeur italien des trains Fyra avait introduit un référé contre les décisions des Nederlandse Spoorwegen (NS) et de la SNCB de casser les contrats qui les liaient en raison des multiples défauts constatés sur les trains.

Le groupe italien voulait d'une part que des experts indépendants enquêtent sur la solidité des trains controversés et réclamait aussi l'accès aux trois rapports techniques. C'est sur base de ces rapports que les NS et la SNCB avait décidé de retirer les trains Fyra de la circulation. Le juge n'a pas accepté la requête d'AnsaldoBreda qui réclamait l'accès aux rapports.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect