Publicité

Grève du zèle de la police aux aéroports de Zaventem et Charleroi ce vendredi

La police aéroportuaire estime que "les agents sont pressés et font des erreurs". ©AFP

La police des aéroports de Bruxelles et Charleroi va exprimer son mécontentement à travers une grève du zèle ce vendredi, en réalisant son travail de manière plus approfondie.

Une grève du zèle de la police des aéroports de Zaventem et Charleroi est prévue ce vendredi alors que pas moins de 50.000 passagers sont attendus ce jour de veille du congé d'automne, rapporte Het Laatste Nieuws ce jeudi.

"Les personnes aux contrôles des frontières vont réaliser leur travail de manière approfondie, ce qui hélas va provoquer de longues files d'attente", affirme Luc Breugelmans du syndicat ACOD/CGSP. Selon lui, la police ne dispose pas d'assez de temps pour vérifier les documents d'identité. "Les agents sont pressés et font des erreurs." 

Le manque de personnel est aussi source de mécontentement, de même que les promesses d'augmentation salariale qui ne sont pas tenues

Un effet plus conséquent

Le choix de la date pour cette action syndicale n'est pas une coïncidence. "Bien sûr, l'effet sera plus conséquent. Ce n'est pas chouette pour les voyageurs, mais il vaut mieux maintenant que lors de l'été prochain". 

Brussels Airport - qui invite déjà les voyageurs à se présenter bien à temps à cause des contrôles sanitaires plus conséquents - affirme que tout est fait pour minimiser les temps d'attente. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés