Hausse de 18% des ventes de vélos électriques en Belgique

©BELGA

Les ventes de vélos n'augmentent que de 4%, à cause du manque d'approvisionnement. Cela n'empêche pas les vélos électriques de progresser de 18%.

Les ventes de vélos électriques ont augmenté de 18% en 2020, a indiqué ce jeudi Traxio, la fédération du secteur de la mobilité. "En raison de la crise Covid, l'intérêt pour les vélos a été très élevé l'année dernière, ce qui a entraîné de longues files d'attente à l'entrée des magasins de vélos après le premier confinement", dit-elle.

Cette hausse est néanmoins moins spectaculaire que dans les pays limitrophes. A titre de comparaison, 547.000 vélos électriques ont été vendus aux Pays-Bas (+30%), 514.672 en France (+29%) et 1,9 million en Allemagne (+43%).

Les ventes de vélos non électriques ont quant à elles généralement diminué.

Sur l'ensemble de l'année, 592.000 bicyclettes neuves ont été vendues en Belgique. C'est 4% de plus que l'année précédente. Cette augmentation limitée s'explique par l'épuisement prématuré des stocks.

228.400
vélos électriques
La hausse des ventes de vélos électriques a été de 18% en Belgique en 2020. A titre de comparaison, 547.000 ont été vendus aux Pays-Bas (+30%) 514.672 en France (+29%) et 1,9 million en Allemagne (+43%).

"Des vélos qui vont être livrés maintenant ont été commandés l’été passé. Cela prend un temps fou pour rattraper le retard."
Filip Rylant
Porte-parole de Traxio

Il a d'abord touché les vélos sportifs et VTT, y compris électriques, puis les autres catégories comme les vélos électriques conventionnels. "Nous pensons que cet intérêt pour le vélo va persister et les problèmes d'approvisionnement aussi. La demande est plus élevée que l’offre et le phénomène est mondial. Les producteurs ne pourront pas aller à une vitesse supérieure à très court terme", détaille Filip Rylant, porte-parole de Traxio.

Les délais s'allongent et chez certains vendeurs, on parle de temps d'attente de 4 à 6 mois pour les modèles électriques, parfois plus. "Des vélos qui vont être livrés maintenant ont été commandés l’été passé. Cela prend un temps fou pour rattraper le retard", dit le porte-parole.

Difficile d'augmenter la capacité

Dans le vélo électrique, le manque des composants peut s'amplifier avec des problèmes au niveau des matériaux, mais aussi des semi-conducteurs, qui manquent dans tous les secteurs.

Pour l'industrie, il n'est pas facile d'augmenter sa production, surtout que toute la chaîne de production doit suivre.

En 2020, la plupart des bicyclettes ont été vendues dans des magasins spécialisés qui, avec 348.210 unités, ont représenté 58,8% des ventes totales. Quant aux vélos électriques, ces magasins ont réalisé près de la moitié des ventes (49,16 %).

Traxio a essayé d'affiner les statistiques. La fédération travaille avec Shimano Belgium et a compilé pour la première fois les statistiques de 2019 et 2020 de l’ensemble des réseaux de distribution (vélocistes et ventes sur Internet ou dans des chaînes qui ne vendent pas exclusivement des vélos). "68 % des quantités collectées ont été rapportées et 32 % ont fait l’objet d’une estimation", détaille Traxio.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés