Publicité

L'abonnement STIB coûtera 12 euros pour les élèves et étudiants à la rentrée

Dans un bus de la STIB. ©BELGA

À partir du 1er juillet prochain, les abonnements annuels STIB de tous les élèves et étudiant(e)s ne coûteront plus que 12 euros par an.

Le gouvernement bruxellois a tranché: c'est bel et bien un tarif (très) réduit qui sera proposé aux jeunes pour accéder aux transports de la STIB, et non la gratuité qui avait été envisagée au préalable. Pour rappel, cette proposition de tarif zéro pour les moins de 25 ans, portée par le PS, s'était heurtée à une impossibilité de la mettre en œuvre sous peine de voir la STIB perdre son assujettissement intégral à la TVA et d'ainsi être privée de plusieurs dizaines de millions d'euros par an. Faute de pouvoir offrir la gratuité en raison de cet obstacle fiscal, l'exécutif bruxellois s'est donc rabattu sur un tarif fortement réduit.

Dans un communiqué, le gouvernement bruxellois a précisé avoir décidé d'introduire à la STIB, "un tarif 'jeune' clair et beaucoup plus abordable pour les 12-24 ans". "Chaque jeune bruxellois doit pouvoir se déplacer dans notre région sans trop de difficultés ni de frais. Je suis donc très heureux que le gouvernement soit en mesure de mettre en place ce nouveau tarif. J'espère que cela facilitera les déplacements des étudiant(e)s et motivera nos jeunes citoyennes et citoyens à utiliser encore davantage les services de qualité offerts par notre réseau STIB", a commenté le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.

Rudy Vervoort (PS), ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale.

Pour les jeunes bruxellois de 18 à 24 ans qui ne sont pas étudiants, cette mesure entrera en vigueur dès février 2022, a annoncé dimanche l'exécutif bruxellois. Objectif affiché: rendre les transports publics encore plus accessibles.

De son côté, la ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van Den Brandt (Groen), a souligné que "les habitudes qui se prennent jeune, restent très longtemps... Pour convaincre encore davantage les jeunes d'emprunter nos transports en commun, nous leur proposons un tarif beaucoup plus accessible plus longtemps".

"Les habitudes qui se prennent jeune, restent très longtemps... Pour convaincre encore davantage les jeunes d'emprunter nos transports en commun, nous leur proposons un tarif beaucoup plus accessible plus longtemps."
Elke Van Den Brandt (Ecolo)
La ministre bruxelloise de la Mobilité

 Les deux ministres ont par ailleurs rappelé que la STIB transportait plus de 400 millions de voyageurs chaque année et que la gamme de bus, trams et métros s'étofferait dans les années à venir, de 20% de places supplémentaires dans les bus, le développement de 7 nouvelles lignes de tram et une ligne de métro supplémentaire.

"Avec ce tarif jeune, le gouvernement bruxellois veut résolument convaincre les jeunes de choisir les transports en commun lorsque c'est possible. Les autres réductions existantes seront maintenues", ont-ils encore dit. Des informations concrètes sur les modalités précises des ventes suivront dès que possible.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés