Publicité

La famille Colruyt investit dans les vélos Santos

©Tim Dirven

Le véhicule de la famille Colruyt, Korys, a investi dans les vélos néerlandais Santos Bikes. Preuve de plus que les Colruyt croient dans le développement de la petite reine.

Korys, la société d'investissement de la famille Colruyt, a investi dans le fabricant néerlandais Santos Bikes qui fournit entre autres les vélos à la police gantoise.

Ce faisant, Korys surfe sur la vague qui place le vélo comme de plus en plus incontournable, que ce soit dans la mobilité ou le loisir. À un tel point qu'une pénurie se fait ressentir depuis de longs mois sur pièces et stocks.

Une réalité qui pousse les vendeurs de vélos qu'ils soient détaillants ou constructeurs à grandir pour avoir plus de poids et un meilleur fonds de roulement pour leur approvisionnement.

"Nous remarquons une augmentation croissante de la demande venant de l'étranger et voyons un fort potentiel de croissance."
Robbert Rutgrink
Fondateru de Santos

"Nous remarquons une augmentation croissante de la demande venant de l'étranger et voyons un fort potentiel de croissance. Avec l'arrivée de Korys, nous accorderons dès lors toute l'attention nécessaire à notre expansion géographique et à l'élargissement de notre offre", souligne Robbert Rutgrink, le fondateur de Santos.

Santos propose des vélos de tout type comme des vélos sur mesure pour sa clientèle qui voyage à vélo, allant du choix du cadre, au type de changement de vitesse à la customisation finale du vélo.

Santos fabrique également des vélos de patrouille pour les organisations professionnelles et fournit ainsi les services de police, nationaux et internationaux, depuis plus de 15 ans, précise-t-il.

Le groupe de distribution coté en bourse Colruyt possède, depuis fin 2019, la chaîne de magasins de vélos Bike Republic (anciennement Fiets!), mais, pour Korys, il s'agit de la première participation dans un fabricant de vélos.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés