Publicité

La hausse du prix de l'électricité va coûter 34 millions d'euros à la SNCB

Grande consommatrice d'électricité, la SNCB est naturellement impactée par la hausse des tarifs énergétiques. ©James Arthur

Les hausses de prix de l'énergie devraient coûter 14 millions d'euros en 2021 à la SNCB et 20 millions en 2022. Avec l'indexation des salaires, la facture opérationnelle s'alourdit encore de 20 millions.

Alors que le rail est plus que jamais dans le viseur pour une relance durable de la Belgique, les effets d'augmentation de coûts mécaniques s'annoncent déjà coûteux pour la SNCB.

Selon nos informations, la hausse des prix de l'électricité la touche particulièrement. Ce n'est pas un secret, la SNCB est un des consommateurs majeurs d'électricité dans notre pays. Sur 2021, le budget initial électrique de la SNCB était de 100 millions d'euros.

Mais sur la base des estimations actuelles, la SNCB va voir sa facture énergétique de 2021 augmenter de 14 millions d'euros. L'augmentation 2022 prévue est déjà de 20 millions d'euros. Ce faisant, l'augmentation des prix de l'énergie va se chiffrer à 34 millions d'euros pour l'opérateur ferroviaire.

40 millions
euros
Avec l'augmentation de la facture électrique et le coût de l'indexation des salaires, les coûts opérationnels vont augmenter mécaniquement de 40 millions d'euros à la SNCB en 2022.

À ceci s'ajoute l'indexation des salaires avancée en mars qui va coûter 20 millions d'euros à l'entreprise. La SNCB devra donc faire face à une augmentation mécanique de 40 millions d'euros de ses coûts opérationnels en 2022.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés