La SNCB étudie la possibilité d'un système de réservation

Il risque encore d'il y avoir du monde en partance pour la Côte belge ce week-end en raison des fortes chaleurs attendues. ©BELGA

La SNCB va étudier la possibilité d'introduire un système de réservation afin d'éviter des foules de voyageurs alors que les nouveaux cas de coronavirus continuent d'augmenter.

La SNCB pourrait bientôt adopter un système de réservation pour ses voyageurs. C'est ce qu'indique la compagnie ferroviaire ce lundi après avoir consulté la ville d'Ostende et la province de Flandre occidentale. La ville et la province avaient demandé cette consultation après le chaos provoqué à la gare d'Ostende vendredi soir. La police a dû intervenir après que des problèmes de train ont engendré une situation compliquée, avec des milliers de touristes et voyageurs bloqués.

Le bourgmestre d'Ostende, Bart Tommelein (Open Vld), a rapidement indiqué qu'il ne voulait pas de trains supplémentaires tant que la SNCB n’aura pas instauré "un solide plan de sécurité". En attendant, la SNCB se dit prête à agir. D'une part, en examinant comment optimiser les flux de passagers. D'autre part, elle placera un grand écran d'information en temps réel à l'extérieur de la gare et renforcera la communication via les réseaux sociaux, en vue d'informer rapidement les passagers en cas d'heure de pointe.

Maintien des trains supplémentaires

La SNCB maintiendra néanmoins les trains supplémentaires en direction de la Côte. "Compte tenu des passagers attendus avec la belle météo, la SNCB adapte son offre pour pouvoir transporter les passagers dans les meilleures conditions sanitaires", indique la compagnie.

"Le risque est trop élevé pour ne rien faire, la SNCB doit intervenir d'urgence."
Bart Tommelein
Bourgmestre de la ville d'Ostende

Sur l'insistance de M. Tommelein, la SNCB va toutefois étudier les possibilités dans le domaine des systèmes de réservation. "Nous examinerons les possibilités avec leurs avantages et leurs inconvénients, et ce en consultation avec le comité consultatif des voyageurs ferroviaires", annonce la société.

Une application sur l'affluence en temps réel

La SNCB va également lancer prochainement une application permettant aux passagers de voir en temps réel l'affluence dans le train qu'ils souhaitent prendre, afin qu'ils puissent décider de leur voyage en pleine conscience. "Cette application sera disponible d'ici septembre, lorsque les billets de train gratuits pourront être utilisés", a déclaré le porte-parole Dimitri Temmerman.

La concertation entre la SNCB et la ville sur le déploiement de mesures concrètes se poursuivra ce mardi. "Le risque est trop élevé pour ne rien faire", déclare M. Tommelein. "La SNCB doit intervenir d'urgence et il doit y avoir un plan d'urgence en cas de problèmes comme vendredi. Idéalement, ces plans devraient être en place d'ici la prochaine vague de chaleur. Sinon, je refuse des trains supplémentaires pour Ostende", répète-t-il.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés