La SNCB réduit ses pertes

Au cours du premier semestre, la SNCB a transporté 110, 6 millions de voyageurs en trafic intérieur, soit une augmentation de 2,3% par rapport à la même période l’an dernier. Tant le trafic intérieur, que l'international et que les activités marchandises sont en évolution positive. Le résultat opérationnel (EBITDA) s’est amélioré de 50%.

Tant le trafic intérieur que le trafic international et le secteur fret sont en évolution à la SNCB. Et l’implémentation des nouvelles normes comptables IFRS a apporté une influence positive supplémentaire, ce qui porte le résultat de l’entreprise pour le premier semestre de 2010 à -14,7 millions d’euros. Le résultat opérationnel (EBITDA) s’est amélioré de 50%, passant de -143 à -74 millions d’euros.

Les prix de l’énergie sont en augmentation. Par rapport à la même période l’an dernier, ceux-ci ont augmenté de près d’un quart soit 80, 9 millions d’euros, ce qui influence fortement le résultat des différents secteurs d’activité.

Voyageurs intérieurs

La SNCB a transporté 110,6 millions de voyageurs au cours du premier semestre, soit une augmentation de 2,3% par rapport à la même période l’an dernier. Le chiffre d’affaires augmente de 1,8 % et s’élève à 744,5 millions d’euros. Une augmentation qui trouve avant tout son explication dans la hausse du nombre d’abonnements (+4%). Les jeunes choisissent de plus en plus le train pour rallier leur école ou université (+7,1%). Le nombre de cartes scolaires augmente de 6% et la Carte Campus a connu une hausse de 15,1% ! Les déplacements domicile-travail augmentent également, en particulier le nombre de cartes train trajet (+ 2,6%).

 

SNCB Europe

SNCB Europe a réalisé un chiffre d’affaires de 120,7 millions d’euros (+13,0%). La reprise des voyages d’affaires et de loisirs explique en partie cette hausse. Le nuage de cendres en ce début d’année (mars-avril 2010) a aussi eu des conséquences au niveau du trafic international de passagers, conséquences positives en ce qui concerne SNCB Europe.

Un autre facteur d’explication est sans nul doute la circulation des trains Thalys sur ligne à grande vitesse depuis décembre 2009 en direction de Amsterdam et Cologne ainsi que des trains ICE Bruxelles-Francfort en direction de l’Allemagne. Ceci a permis de réduire les temps de parcours de manière significative, un élément très appréciable en faveur du train.

 

SNCB Logistics

SNCB Logistics note une nette augmentation des volumes transportés : +15,6 % pour atteindre un total de 20,3 millions de tonnes transportées. Le chiffre d’affaires est en hausse et passe de 111,1 millions d’euros  au 1er semestre 2009 à 142,5 millions d’euros en juin 2010.

Le nouveau plan de transport a permis d’augmenter le tonnage brut moyen par train, par rapport à la même période l’an dernier.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés