La Stib prévoit plus de 750 engagements en 2021

©Photo News

La société des transports publics bruxellois passera le cap des 10.000 collaboratrices et collaborateurs cette année, malgré la crise du coronavirus.

La Stib prévoit d'engager pas moins de 766 personnes cette année, un nombre qui pourrait encore augmenter en fonction des postes qui pourraient s'ouvrir dans le courant 2021, des départs non-prévus à remplacer et de la mobilité interne. C'est surtout pour la conduite que la Stib recherche du personnel: 144 personnes pour le tram, 33 pour le métro et 414 pour le bus. Elles "permettront de continuer à renforcer les fréquences et couvrir les besoins liés à l'arrivée de nouveaux véhicules ainsi qu'à la mise en œuvre du Plan Directeur Bus", affirme la Stib.

Une septantaine de postes sont également disponibles au sein du personnel technique (électricité, électronique, mécanique, électromécanique, construction, …), quarante autres à la sécurité et quelques-uns liés aux data et au management.

Pour sa nouvelle campagne de recrutement, la Stib veut "donner un visage" à ses collaborateurs, une manière de rendre hommage au personnel qui a "continué à assurer sa mission de service public" en pleine pandémie de coronavirus. "Malgré la crise, nous avons pu leur garantir la stabilité d’emploi et nous nous sommes arrangés pour ne pas recourir au chômage temporaire", indique l'entreprise dans un communiqué.

Encore trop peu de femmes

1.343
recrutements
L'an dernier, la Stib a engagé 1.343 personnes et reçu plus de 40.000 candidatures.

L'an dernier, 1.343 recrutements ont été réalisés, dont 540 agents de conduite (principalement pour le bus), 251 ouvriers techniques et agents de sécurité, 470 employés et cadres ainsi que 82 agents multimodaux juniors. La Stib reste un employeur attractif: elle a reçu en 2020 plus de 40.000 candidatures.

Preuve en est s'il le faut, le Top Employers Institute lui a décerné la certification Top Employer 2021 pour la septième année consécutive. Cette certification distingue les entreprises qui s’engagent à fournir le meilleur environnement de travail possible à travers des pratiques en ressources humaines innovantes.

Au 31 décembre, elle comptait 9.843 collaboratrices et collaborateurs, dont à peu près la moitié à la conduite. Le pourcentage de femmes dans ses rangs, bien qu'il progresse chaque année, reste assez bas avec 11,22%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés