La STIB teste des bus électriques rechargeables en 6 minutes

©STIB

La livraison de nouveaux véhicules se poursuit à la STIB. Après la mise en service des premiers bus électriques et hybrides, un premier modèle de véhicule électrique articulé qui se recharge en cours de trajet est lancé dans les rues de la capitale. En plus de leur chargement la nuit au dépôt, les nouveaux véhicules se rechargeront aussi durant leur service. Des bus qui seront mis en service dès le 29 avril sur la ligne 64.

La direction de la STIB et le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet ont donné le signal de départ sur le réseau de nouveaux bus articulés électriques qui seront partiellement rechargés directement sur le réseau. A partir de lundi, et d'ici la fin du mois d'août, les premiers bus articulés électriques du constructeur Solaris seront insérés sur la ligne 64 reliant la porte de Namur à Bordet.

©STIB

Outre leur rechargement au dépôt en fin de service, ils bénéficieront d'un appoint de charge de six minutes au terminus situé Porte de Namur, et à Bordet (limite Evere-Haren). Ce procédé déjà testé en France, en Suisse et en Suède permet de répartir davantage la charge sur le réseau électrique, et d'alléger le poids des batteries embarquées. L’autonomie est de 30 à 40 km, sachant qu'en moyenne, les lignes de bus font 10 kilomètres de long.

La STIB teste actuellement différentes technologies de bus électriques afin de déterminer les véhicules les mieux adaptés aux besoins des voyageurs, aux contraintes de l’exploitation et à la topographie bruxelloise.

21
millions
Le montant de l'investissement de la STIB s'élève à 21 millions d'euros.

Dans le cadre du passage progressif de son charroi de bus vers l'électricité, la société bruxelloise a délibérément opté pour une diversification des techniques de recharge, histoire d'acquérir dans la durée, un maximum d'expérience d'ici 2030, échéance fixée pour le passage de la flotte de bus à du 100% électrique.

Au final, c'est l'entreprise Solaris qui a décroché un contrat avec la STIB pour fournir à celle-ci les 25 bus électriques articulés ainsi que leur système de rechargement en ligne. Le montant de l'investissement s'élève à 21 millions d'euros pour l'ensemble.

©stib

 "Pour la première fois en Belgique un bus complètement électrique est rechargé sur le réseau et c’est à Bruxelles que cela se passe. Nous avons ainsi initié le changement et j’en suis fier", a déclaré Pascal Smet.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n