Le ministre Bellot opposé à une augmentation des vols à Brussels Airport

©Photo News

François Bellot oppose une fin de non-recevoir à toute demande d’augmentation des vols à Brussels Airport. Il recommande à l’exploitant de miser sur l’augmentation de la capacité des avions. L’aéroport dit ne pas être demandeur des vols de nuit.

Salué pour son calme et son caractère posé, le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot (MR), n’en demeure pas moins ferme dans ses positions et son approche des dossiers. En marge d’une interview qu’il nous a accordée il y a quelques jours, il nous a fait part de son attitude face à une éventuelle demande d’augmentation des mouvements d’avions sur le tarmac de Brussels Airport.

130 vols
Pour le ministre Bellot, une capacité de 130 voyageurs par avions aiderait grandement Brussels Airport.

"Les textes garantissent 250.000 vols par an dont 16.000 la nuit. En ce qui me concerne, il n’est pas question d’augmenter ce nombre. Il y a moyen, à mouvements équivalents, d’accroître le succès de l’aéroport par une augmentation du taux de remplissage des avions. Il y a 10 ans, il y avait 77 voyageurs dans les avions. Aujourd’hui, on est à un peu plus de 100. Il suffit de le monter à 130", nous a confié le ministre Bellot.

Sa position risque de doucher les ambitions des dirigeants de Brussels Airport Company (BAC), la société gestionnaire de l’aéroport national. Il y a 2 ans, ils ont élaboré un mémorandum plaidant pour une augmentation des vols. La société demandait non seulement de garantir la capacité actuelle de 74 mouvements coordonnés par heure, mais aussi de permettre à l’aéroport de pouvoir monter à 80 mouvements.

Pas de hausse des vols de nuit

"Le taux de remplissage est déjà en augmentation. Il est passé de 109 personnes en 2014 à 113 en 2015."
Anke Fransen
Porte-parole de BAC

Contacté par nos soins, BAC indique qu’elle s’est déjà engagée sur la piste de l’augmentation de la capacité des avions, tout en précisant que tout dépend des compagnies. "Le taux de remplissage est déjà en augmentation. Il est passé de 109 personnes en 2014 à 113 en 2015. On ne demande pas l’augmentation du nombre de vols de nuit", dit Anke Fransen, porte-parole de BAC.

Retour en nombre des passagers à Brussels Airport

Après les perturbations liées aux attentats du 22 mars à l'aéroport national, les passagers semblent de retour. Selon les autorités aéroportuaires, le nombre de passagers progresse de semaine en semaine. La semaine dernier, il retrouvait les niveaux de l'année précédente.

Les compagnies aériennes Brussels Airlines et les low-cost ont renoué en mai avec la croissance. Pour le mois de mai, quelque 1,97 million de passagers ont transité par l'aéroport, à peine 8,4% de moins qu'un an auparavant.

Le nombre de mouvements a diminué de 2,5% par rapport à mai 2015. La diminution s’explique par la capacité limitée des vols passagers au départ par heure sur le schéma de vol.

L'activité fret est revenue à la normale avec des volumes équivalents à ceux de l'an dernier.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés