Publicité
Publicité

Machine arrière pour le TGV chinois

Trois semaines à peine après l’accident meurtrier sur une ligne TGV près de Wenzhou, la Chine annonce la suspension de ses projets de construction.