Moins de jours de grève prévus à la SNCB. Mais...

©BELGA

HR Rail a rejeté le préavis de grève introduit par deux syndicats. Au total, ce préavis portait sur 9 jours de grève à la SNCB.

On vous l'annonçait la semaine dernière: pas moins de 12 jours de grèves étaient annoncés sur le rail par les différents syndicats. Au final, les perturbations pourraient être moindres qu'anticipées à la SNCB pour la fin juin et le début juillet.

HR Rail, l'employeur juridique de la SNCB, a rejeté les préavis de grève déposés par les syndicats SIC et Metisp-Protect, qui couvraient au total neuf jours.  La raison invoquée: des raisons procédurales. 

Le SACT avait déjà vendredi annulé son préavis après avoir rencontré la direction de HR Rail. Au final, seul le préavis déposé par la CGSP-Cheminots pour une grève de 48 heures à partir du 28 juin 22h00 reste à ce jour maintenu. 

Les plus petits syndicats peuvent encore déposer un nouveau préavis de grève. Ils doivent au préalable assister à une réunion de conciliation. Ensuite, ils devront respecter un délai de huit jours, précise Alain Dupont, porte-parole de HR Rail. 

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés