Publicité
Publicité

Uber s'est fait hacker et ne voulait pas que ça se sache

Le spécialiste américain du transport avec chauffeur privé Uber a dissimulé une importante cyberattaque dont il a été victime fin 2016. Les données de 57 millions d'utilisateurs ont été piratées.