Publicité

Une filiale de D'Ieteren lance une plateforme "freemium" de mobilité pour PME

Amaury Gerard (à gauche) et son équipe au sein de Mbrella aux pieds du paquebot Flagey dans lequel Lab Box a ses bureaux. ©Mbrella / Lab Box

Mbrella s'associe à quatre secrétariats sociaux et va offrir sa plateforme de gestion RH de mobilité gratuitement aux entreprises de moins de 250 personnes.

Le modèle "freemium" s'invite dans le monde des RH et de la mobilité. C'est Mbrella, la start-up issue du studio Lab Box de D'Ieteren Auto, qui se lance dans le domaine. La société proposait déjà une plateforme ressources humaines (RH) de gestion de mobilité flexible en entreprises depuis plus d'un an et comptait une centaine de clients.

"Les voitures de société ou les abonnements de train ne sont plus suffisants pour s'adapter à la réalité de la plupart des employés."
Mbrella

Mais la start-up s'est rapidement aperçue qu'il y avait un manque sur le marché pour des sociétés de plus petites tailles, or "le sujet est extrêmement chaud et les secrétariats sociaux nous ont confirmé qu'il y avait de plus en plus de demandes de ce type de sociétés", nous détaille Amaury Gerard, CEO de Mbrella.

Les petites entreprises ont souvent du mal à s'offrir ce type de plateforme à leurs travailleurs. Dans les faits, cela se traduit par des absences de politique de mobilité élaborée dans ce type de structure, voire par des absences de politique de mobilité alternative tout court.

Dans la fiche de paie

"Plus de télétravail, l'éternel problème des embouteillages, une écoconscience grandissante… Ces éléments font que les voitures de société ou les abonnements de train ne sont plus suffisants pour s'adapter à la réalité de la plupart des employés", détaille-t-on chez Mbrella.

L'idée est qu'une série d'options de l'offre de Mbrella seront donc gratuites pour ces entreprises de moins de 250 personnes, que ce soit la gestion complète du budget mobilité, des plans de mobilité flexible ou des indemnités domicile-travail vélos, voiture, etc. L'idée est d'enlever un maximum de barrières pour que des PME aient accès à des plans de mobilité alternatifs.

Mbrella se rémunérera sur des "options premium", si les sociétés décident d'y souscrire, comme l'intégration automatique dans la paie en fin du mois plutôt que manuellement.

Quatre secrétariats sociaux

Mbrella s'est associée à des secrétariats sociaux pour pousser ses services. Partena, Securex, Acerta et Attentia intègrent ainsi Mbrella dans leur offre. Chez Securex, qui travaille avec la start-up gantoise Officient pour sa plateforme RH en ligne adaptée aux PME, l'offre sera même entièrement intégrée sur l'interface client. L'intégration a été poussée à son maximum des possibilités chez les autres secrétariats sociaux partenaires.

"Chez Securex, nous conseillons de plus en plus nos clients dans l'implémentation d'une politique de mobilité flexible. Mais jusqu'à maintenant, il nous manquait une plateforme pour en assurer la gestion", nous explique Kristof Benoit, General Manager Employers & International chez Securex.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés