Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Le podcast Yaka! répond aux questions qui se posent aux entreprises en croissance. Dans le troisième épisode: comment s’entourer? Avec Margot Wuillaume (eBloom) et Tanguy Goretti (Cowboy).

Comment s’entourer pour décoller? Qui aller chercher pour entourer l’équipe dirigeante d’une jeune entreprise ou clarifier les orientations stratégiques? Margot Wuillaume, CEO d’eBloom, estime que "l’entourage est vraiment une clé de la réussite". "Il faut partir de ce qu’on veut faire et atteindre et trouver les meilleures personnes pour nous accompagner", ajoute-t-elle.

Publicité

Dès le premier jour de la jeune start-up lancée en 2019, "nous avons pris un crayon et un bout de papier, listé les expertises et expériences qui nous manquaient, et des noms qui pourraient nous les apporter", raconte-t-elle.

DSCF3601.JPG
©ANTONIN WEBER / HANS LUCAS

"Il faut oser poser la question et ne pas avoir peur de demander de l’aide."

Margot Wuillaume
CEO d'eBloom

EBloom est spécialisée dans le bien-être au travail. Ses fondateurs sont partis du principe que "seuls 11% des Belges sont vraiment engagés dans leur travail, ce qui fait de la Belgique l’un des plus mauvais pays en termes d’épanouissement professionnel".

L’entreprise propose de connecter le management aux problèmes et au ressenti des employés, et d’identifier des solutions grâce à des sondages et boîtes à idées, notamment. Le conseil de Margot Wuillaume pour s’entourer? "Il faut oser poser la question et ne pas avoir peur de demander de l’aide."

Travailler avec les meilleurs

L'entreprise bruxelloise Cowboy a démarré il y a six ans. Elle vient de lancer son quatrième modèle de vélos électriques, et affiche toujours son ambition initiale de conquérir l’Europe (voire au-delà) avec ses vélos. En 2022, elle a réalisé un chiffre d’affaires d’une quarantaine de millions d’euros et compte environ 100 employés.

"Ce qu’il faut comprendre quand on réseaute, c’est qu’il s’agit d’une pyramide. Plus on monte, plus le nombre de personnes qui comptent dans un milieu se réduit."

Tanguy Goretti
Cofondateur de Cowboy

"Dès le début, nous avions une ambition internationale", retrace Tanguy Goretti, cofondateur de Cowboy, "et on savait qu’on ne pouvait s’enfermer dans la petite Belgique – et je le dis avec beaucoup d’amour, parce que la difficulté chez nous est qu’il n’y a pas encore un réservoir de talents suffisant à avoir vécu l’histoire d’une boîte d'une à 100 personnes et puis de 100 à 500, avec toutes les étapes et erreurs que cela implique, pour être en mesure d'accompagner une autre entreprise."

Tanguy Goretti explique avoir eu la chance de tomber sur "un super Business Angel" en la personne de l'entrepreneur français Thibaud Elzière. "Nous sommes allés le voir avec dix slides qui expliquaient une vision. Cet investisseur a surtout misé sur la capacité d’une équipe à mettre un plan en œuvre", se souvient-il.

DSCF0395.JPG
Tanguy Goretti, cofondateur de Cowboy. ©ANTONIN WEBER / HANS LUCAS

La pyramide du réseautage

Le mot d’ordre général chez Cowboy, c’est de travailler avec les meilleurs dans leur domaine. "Ce qu’il faut très vite comprendre quand on réseaute, c’est qu’il s’agit d’une pyramide", explique Tanguy Goretti. "Plus on monte, et il faut le faire vite, plus le nombre de personnes qui comptent dans un milieu se réduit. Cela ne sert à rien de rencontrer 50 ou 100 designers moyens. Par contre, les quelques top designers qui ont travaillé pour Twitter, Airbnb ou Dropbox, il faut absolument les rencontrer."

Convaincre pour s'entourer

Et comment convaincre ces personnes à l’envergure internationale de travailler avec une jeune pousse belge qui n’a pas encore fait ses preuves? "Même si vous êtes tout petit par rapport aux contrats qu’ils ont l’habitude de prendre, il faut aller se vendre pour qu’ils acceptent de bosser avec vous. Et une fois qu’ils acceptent, ils vous introduisent aux autres personnes du même niveau de la pyramide. Cela marche de manière identique pour l’investissement. C’est d’ailleurs ce qui nous a permis d’aller frapper à la porte de grands fonds américains."

Découvrez tous les tuyaux de Cowboy pour bien s’entourer et les leçons que Tanguy Goretti en retire, mais aussi les réactions de Margot Wuillaume d’eBloom dans ce troisième épisode des podcasts Yaka!

Rejoignez la dynamique Yaka!

Yaka!, c'est une invitation lancée par L'Echo à toute la communauté business francophone pour stimuler l'esprit d'entreprendre en Wallonie et à Bruxelles. 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.