Publicité
podcast

Yaka! | "Faire plein de petites erreurs permet de trouver la meilleure solution", Sébastien Lebbe (Wooclap)

Sébastien Lebbe, cofondateur de Wooclap: "Je préfère faire le maximum avec les ressources dont je dispose plutôt que de recruter à tour de bras". ©Valentin Bianchi / Hans Lucas

Sébastien Lebbe est l’invité de Yaka!. Entrepreneur de l’EdTech, il a cofondé Wooclap, une plateforme éducative pour dynamiser les auditoires universitaires, il y a sept ans.

Est-on plus fragile lorsqu’on grandit trop rapidement? Cette question est celle, récurrente, du colosse aux pieds d’argile. Alors que de nombreuses entreprises tech réduisent leurs équipes depuis novembre, Sébastien Lebbe et ses cofondateurs ont choisi une croissance forte et maîtrisée.

Pendant la période de l’épidémie de covid, les entreprises de la tech ont engagé en masse. La baisse des revenus et le renchérissement de la dette ont mis un frein soudain à cette période de faste, avec des licenciements massifs chez les géants du numérique. Chez Wooclap, scale-up belge qui propose une solution de sondage et des questionnaires en ligne et en temps réel pour les élèves et professeurs, l’embauche s’est faite dans la mesure.

"On vise une croissance forte, mais pas à n’importe quel coût."
Sébastien Lebbe
Cofondateur de Wooclap

"Je préfère essayer de faire le maximum avec les ressources dont je dispose plutôt que de recruter à tour de bras", explique Sébastien Lebbe au micro de L’Echo. "On vise une croissance forte, mais pas à n’importe quel coût. Cela veut dire qu’on a, parfois, tendance à aller trop lentement, pour ne pas prendre de risques inconsidérés."

Transmission réduite des savoirs et savoir-faire, perte de la culture d'entreprise, mauvaise intégration des nouveaux collaborateurs, gestion de ressources humaines insuffisantes, les écueils d'un recrutement de masse sont importants et peuvent fragiliser les start-ups et scale-ups qui relèvent le challenge. Challenge qui, pourtant, s'avère essentiel pour soutenir la croissance accélérée des jeunes pousses.

Wooclap semble avoir trouvé son équilibre jusqu'à présent, avec plus d’un million et demi de professeurs qui utilisent sa plateforme, dans quelque 150 pays de par le monde.

Yaka! Le podcast

L'esprit Yaka!, c'est oser voir grand pour son business. Ce podcast vous propose de faire connaissance avec huit jeunes entrepreneurs et entrepreneuses qui ont de l'ambition et ne connaissent pas de frontière.

  1. Laura Warnier - GoStudent
  2. Benoit Deper - Aerospacelab
  3. Jean-Charles Samuelian-Werve - Alan
  4. Sébastien Deletaille - Rosa
  5. Aurélie Gillieaux - Skipr
  6. Antoine Pouppez – P3Lab
  7. Gaelle Helsmoortel - Dgenious
  8. Sébastien Lebbe – Wooclap

Abonnez-vous à Yaka! sur votre plateforme d'écoute favorite

Rejoignez la dynamique Yaka!

Yaka!, c'est une invitation lancée par L'Echo à toute la communauté business francophone pour stimuler l'esprit d’entreprendre en Wallonie et à Bruxelles. 

Yaka! est une initiative de L'Echo qui vise à booster l'esprit d'entreprendre en Wallonie et à Bruxelles. L'Echo lance un programme pour aider les entreprises à croissance rapide à devenir leader dans leur domaine.

Mais, Yaka! ne s'arrête pas à ce type d'entreprises. Au contraire, L'Echo invite toute la communauté business francophone à oser voir grand. Cela se fera au travers d'une large gamme de contenus et d'événements Yaka!: mode d'emploi de la croissance, infos et initiatives business inspirantes et utiles, podcasts, newsletter, sessions de peer-to-peer learning, etc.

100 entrepreneurs lancent Yaka! à Durbuy

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés