Publicité
innover

Des voix de synthèse pour remplacer le groupe BTS trop occupé

Le groupe de K-POP BTS pourrait bientôt voir la voix des membres clonée et utilisée à des fins commerciales. ©AFP

Big Hit Entertainement, l'entreprise derrière les superstars de la K-Pop BTS, a investi 3,6 millions de dollars dans une start-up spécialisée dans la production de voix de synthèse.

Après la musique, les jeux vidéos ou les films, la dématérialisation des artistes sera-t-elle la prochaine étape de l'évolution du secteur culturel? Un monde dans lequel nos Rihanna, Beyoncé ou Dua Lipa seraient remplacées par des voix de synthèse, créées de A à Z sur ordinateur par des génies de l'intelligence artificielle est-il possible et éthiquement soutenable? Vous avez deux heures.

Trêve de dystopie, si ce scénario relève encore pour le moment de la fiction, il pourrait tout de même se concrétiser, à un degré moindre, dans un futur proche. Pourquoi? Eh bien parce que Big Hit Entertainement, le géant du divertissement derrière BTS, le boys band superstar de la K-pop, vient d'investir 3,6 millions de dollars dans une start-up spécialisée dans la création de voix de synthèse hautement réalistes. De quoi provoquer des levées de sourcils et palpitations chez les artistes? Pas encore tout à fait.

Humans vs AI

La start-up en question s'appelle Supertone et est originaire de Séoul. Elle s'est fait remarquer en début d'année lors du show télé sud-coréen "Competition of the Century: AI vs Human" durant lequel l'entreprise a fait une démonstration de sa technologie "Singing Voice Synthesis" (SVS) pour "ressusciter" la voix du chanteur Kim Kwang-Seok, décédé en 1996. Pour parvenir à ce miracle virtuel, l'entreprise a fait apprendre plus de 100 chansons de 20 chanteurs différents à son logiciel pour affiner le style, ainsi que 10 morceaux spécifiques du chanteur disparu.

Kim Kwang-Seok "Ai vs Human"

"Les BTS pourraient utiliser notre technologie pour créer des jeux vidéos, des livres audio ou faire du doublage de films sans nécessairement enregistrer en personne."
Choi Hee-Doo
Chief Operating Officer chez Supertone

Supertone est donc en capacité de cloner une voix grâce à l'intelligence artificielle, mais l'entreprise fournit également d'autres services comme la création de voix sur mesure pour des productions multimédias ou encore des accompagnements pour les visioconférences.

Autant d'éléments qui ont achevé de convaincre Big Hit Entertainement d'investir dans la société. "Si les BTS utilisent notre technologie pour créer des jeux vidéos, des livres audio ou pour faire le doublage de films d'animation, ils ne devront pas nécessairement enregistrer en personne" détaillait en janvier Choi Hee-Doo, le cofondateur and chief operating officer de Supertone.

Autant d'applications qui ouvrent de nouvelles perspectives pour Big Hit en termes de création de contenus et de nouvelles sources de revenus.

Diversification

Avec la crise du coronavirus qui a amputé le secteur de la culture et de l'événementiel, les bénéfices liés à la vente de tickets de concerts ont été réduits à peau de chagrin. Big Hit n'a évidemment pas été épargné, alors que les BTS sont habitués à faire salle comble partout dans le monde. Pour compenser ces pertes, l'entreprise a pris le parti de mettre le paquet sur les contenus alternatifs et les produits dérivés.

19%
C'est la croissance des bénéfices nets que Big Hit Entertainement a réalisée en 2020, malgré la crise du coronavirus.

Un pari réussi puisque le bénéfice net de l'entreprise a bondi de 19% en 2020 à 86,2 milliards de wons (77,6 millions de dollars) malgré la perte de revenus liés aux concerts.

Cela est dû en grande partie à la croissance des ventes de merchandising et de contenus liés au groupe (comme la série animée "TinyTAN" représentant les membres de BTS) qui ont augmenté respectivement de 53% et 71% par rapport à 2019. Des activités porteuses, mais qui sollicitent toujours plus le groupe, pourtant déjà bien occupé.

En investissant dans Supertone, Big Hit vient de pousser sa stratégie encore un cran plus loin en s'offrant la possibilité de créer des contenus liés au groupe... sans même devoir l'impliquer directement. La série animée consacrée au groupe pourrait, par exemple, vivre indépendamment de l'emploi du temps (extrêmement chargé) de ses membres, tout en garantissant l'illusion sonore.

Service militaire

Mais cette collaboration pourrait également être la solution à un problème de taille qui menace l'entreprise, ultra dépendante de ses poulets aux œufs d'or dans ses sources de revenus: le service militaire obligatoire de 20 mois pour tous les hommes âgés de 18 à 28 ans.

Si les six jeunes hommes venaient à effectuer leur service militaire en même temps dans un avenir proche, les conséquences financières seraient bien pires que celles liées au coronavirus. Outre les disques, ce sont les revenus liés aux concerts, aux films d'animation, aux séries, films et vidéos de tournées, aux contenus "behind the scene" dont les fans raffolent, et surtout aux publicités qui viendraient à manquer.

Un scénario qui pourrait être évité si, par le plus grand des hasards, vous veniez à posséder un moyen de cloner la voix de vos chanteurs pour remplir le vide dans le cœur des fans et pour continuer à vider leurs portefeuilles remplis.

Le résumé

  • L'entreprise Big Hit Entertainement qui produit le groupe BTS a investi 3,6 millions de dollars dans Supertone, une start-up spécialisée dans la création de voix de synthèse hautement réalistes.
  • Cet investissement pourrait permettre de remplacer les stars de la K-Pop pour des activités marketing.
  • Les possibles applications de cette technologie ouvrent de nombreuses perspectives au groupe Big Hit et au secteur du divertissement.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés