podcast

Spotify voit son avenir en podcast

©REUTERS

La plateforme de streaming poursuit son expansion dans le monde et veut rentabiliser son investissement dans le format parlé, enrichi de grands partenariats.

Le futur de Spotify se fera grâce au podcast. En très résumé, voilà ce qu'il faut retenir du "Stream On" de Spotify, l'évènement virtuel de l'entreprise suédoise qui a eu lieu ce lundi. Elle y présentait ses projets et ambitions pour le futur.

Cette année, l'essentiel des grandes annonces concernait le format parlé, toujours plus à la mode. Un choix qui est dans la continuité de la stratégie entamée depuis 2019. Depuis deux ans, l'entreprise a enchainé les acquisitions en tous genres dans le domaine, que ce soit pour accroître son offre ou élargir les services en rapport avec le podcast, comme la vente de publicités sur ce type de format.

2,2
millions
Le nombre de podcasts disponibles sur Spotify a triplé en un an, passant de 770.00 à plus de 2,2 millions

La stratégie se reflète déjà dans son offre, avec un nombre de podcasts qui a triplé en un an, passant de 770.000 à plus de 2,2 millions au dernier décompte. L'entreprise répond ainsi à l'importante demande pour ce type de formats. Face à l'engouement, Spotify réfléchit à d'autres sources de revenus.

Podcasts payants

Dès le printemps, la plateforme proposera des podcasts sous forme payante. Le test se fera d'abord aux États-Unis. Une première pour l'entreprise qui favorisait jusqu'ici, et comme la plupart de ses concurrents, les contenus accessibles gratuitement mais avec de la publicité.

"Nous avons constaté que les auditeurs de podcasts ont tendance à être disposés à soutenir financièrement les émissions qu'ils aiment."
Michael Mignano
Cofondateur d'Anchor, filiale de Spotify

Dans un premier temps, la plateforme laissera les créateurs gérer eux-mêmes leur offre en choisissant le prix et les éventuels avantages, comme l'absence de publicité ou l'accès à des contenus bonus supplémentaires. La nouvelle formule se fera en collaboration avec Anchor, le spécialiste de la création de podcasts, récemment devenu une filiale de Spotify.

"Nous avons constaté que les auditeurs de podcasts ont tendance à être disposés à soutenir financièrement les émissions qu'ils aiment", a notamment expliqué au site spécialisé TechCrunch, Michael Mignano, le CEO d'Anchor.

La publicité reste néanmoins cruciale dans la stratégie. Spotify a donc également annoncé le lancement de Spotify Audience Network, qui facilitera la gestion des espaces publicitaires pour les annonceurs.

Batman, Meghan et Barack

Toujours dans cette optique de développement du podcast, Spotify a également confirmé la signature d'importants partenariats avec les géants de la production Warner Bros et DC Comics. Le but de ces nouvelles collaborations est de diversifier l'offre avec des podcasts narratifs. Un "Batman" audio sera ainsi prochainement proposé.

85
Nouveaux marchés
85 marchés de plus seront prochainement couverts par Spotify.

Surfant sur l'engouement, Spotify multiplie les collaborations de prestige. Durant la présentation de lundi, le Prince Harry et Meghan Markle sont notamment intervenus dans une vidéo afin de promouvoir leur podcast. Spotify a également marqué le coup en présentant cette semaine les deux premiers épisodes d'une longue conversation entre l'ancien Président Barack Obama et la star du rock Bruce Springsteen.

À l'assaut du reste du monde

Outre ses ambitions de diversification, l'entreprise suédoise continue sa conquête du monde. 85 marchés de plus seront prochainement couverts par Spotify.  La plupart se trouvent en Afrique. Sur le continent européen, la Géorgie et Saint-Marin seront ajoutés. Cette nouvelle expansion permettra au groupe de toucher potentiellement plus d'un milliard de personnes supplémentaires. Pour ce faire, 36 langues seront également ajoutées.

Qui dit nouveau marché dit également offre plus variée. L'entreprise assure qu'elle compte renforcer la présence de certains genres, comme le Reggaeton ou la K-Pop, très populaire en Asie.

L'entreprise compte actuellement plus de 340 millions d'abonnés dans le monde. 150 millions de personnes utilisent également la version gratuite avec des publicités.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés