Untitled

Une pub de Nike contestée en interne

La marque d'équipements sportifs Nike se retrouve bien malgré elle prise à partie dans ce débat de société. Elle avait déjà fait les frais, il y a deux ans, de cette nouvelle attention du public au contenu des prises de position. Nike avait soutenu le joueur de football américain Colin Kaepernick, qui avait été licencié par son club pour avoir mis un genou à terre avant un match en guise de protestation contre les brutalités policières. Nike avait ensuité été critiqué par les mouvements anti-racistes au motif qu'elle n'assurait pas un minimum de diversité dans ses propres organes de direction.

Des membres du groupe de réflexion interne que le directeur marketing de Nike avait récemment mis en place pour résoudre ces problèmes viennent de critiquer la diffusion d'une nouvelle publicité vidéo: celle-ci fait dire à des stars du sport comme le basketteur Lebron James et la footballeuse Megan Rapinoe: "nous avons tous une responsabilité pour rendre ce monde meilleur". Ces employés avaient recommandé à la direction du groupe de ne pas la diffuser avant d'avoir résolu ses propres problèmes de diversité. En vain, donc. Nike a toutefois pris une mesure concrète: l'entreprise a remplacé sa directrice Diversité et Inclusion Kellie Leonard par Felicia Mayo. Une Noire reprend la responsabilité d'une Blanche: tout un symbole.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés