Untitled

Le Théâtre National sur les routes

Ce mois d’août, le Théâtre National part en villégiature et se fait complice de lieux culturels ou associatifs qui profitent de l’été pour faire (re)vivre la culture, la questionner, la mettre en exergue de manière innovante. Au programme, des spectacles, des formes courtes, des concerts, des ateliers citoyens, des workshops dans des espaces naturels, apprivoisant les lieux, les lumières, le coucher de soleil, pour un public de 200 personnes. Une façon inédite de ne pas attendre la rentrée pour partager à nouveau des moments, des rencontres enrichissantes et festives, intimes et publiques. Voici trois coups de cœur parmi les nombreuses propositions au programme de ces 4 week-ends (le week-end à Mons ayant été annulé):

"De la sexualité des orchidées" (Sofia Teillet, l’Amicale de production): une conférence-spectacle éblouissante au cours de laquelle Sofia Teillet disserte autour de la reproduction des fleurs, et de l’orchidée en particulier – ou comment le pollen passe du sexe masculin au sexe féminin.
"Fritland" (Zenel Laci & Denis Laujol): né à Bruxelles dans une famille d’origine albanaise, Zenel nous conte son histoire intime, qui l’a mené de la friterie familiale à la poésie et à la scène. Sommes-nous au théâtre pour juger ou pour faire, nous aussi, un pas vers l’autre?
"L’urgence de la délicatesse" (Lisette Lombé et Éléonore Dock): la rencontre de la danse et du slam dans un dialogue des aspérités, de la grâce et de la puissance, du désir et de la beauté. Histoires de plumes, d’épaules et de poignets…

"Ouvertures", 4 rendez-vous du Théâtre National, du 15 août au 13 septembre

A. D.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés