Untitled

Qu'est ce qui vous attend au retour?

Rappelons que ces mesures annoncées mercredi soir par le ministère des Affaires étrangères ne s'appliquent qu'aux voyages touristiques. Les voyages essentiels ne sont pas visés.

Les touristes rentrant de ces zones devront donc remplir le désormais traditionnel formulaire d'identification (Passenger Locator Form). L'enregistrement du formulaire se traduit par la réception de deux SMS: l'un vous demandera de vous placer en auto-isolation pendant deux semaines; le second sera composé du code d'activation permettant une réservation dans un centre de dépistage, sans devoir passer par la case du médecin généraliste.
La quarantaine et le test sont en effet obligatoires au retour d'une zone rouge.

Précisions que si vous rentrez de ces zones avant ce vendredi 16 heures, vous ne devrez pas vous soumettre à la quarantaine ni au test.

Négatif ne veut pas dire liberté

Rappelons également les propos tenus il y a quelques jours par Yves Van Laethem, qui expliquait qu'un test négatif au retour d'une zone rouge ne signifiait pas la levée de la quarantaine. Il faut en effet 5 à 6 jours pour développer une infection clinique, mais l'incubation peut durer jusqu'à 14 jours. Néanmoins, 7 jours après le test négatif, un second test est possible. S'il s'avère également négatif, alors il sera possible de mettre fin à la quarantaine.

 Enfin, la quarantaine n'empêche pas le télétravail, mais sans aucun contact.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés