mon argent

Untitled

En résumé

Personne n'est obligé d'accepter une succession. Si vous ignorez de quoi se compose le patrimoine du défunt (actifs... et dettes éventuelles), vous avez intérêt à faire preuve de prudence.

Trois solutions s'offrent à vous:
1. Vous acceptez la succession: les actifs du défunt comme ses dettes deviendront vos biens.
2. Vous refusez la succession (parce que vous craignez des dettes, vous étiez brouillé avec le défunt ou pour laisser quelqu'un d'autre profiter de l'héritage): vous êtes assuré de ne payer aucune dette, mais vous ne pourrez recueillir aucun actif.
3. Vous acceptez sous bénéfice d'inventaire: c'est l'option la plus prudente. Vous ne devrez jamais vous acquitter des dettes éventuelles du défunt au-delà de la valeur des biens dont vous hériterez.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés