Untitled

"Sommet des pralines"

Dans son livre "Mister nice Guy" (éd. Van Halewyck, 2009), Peter Moors explique comment Guy Verhofstadt s’est aliéné le soutien de Tony Blair pour la présidence de la Commission européenne en conviant en avril 2003 à Bruxelles le "sommet des pralines", une réunion des quatre pays européens opposés à la guerre en Irak (France, Allemagne, Belgique et Luxembourg).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés