Untitled

Questions à Eric Domb, fondateur de Pairi Daiza

Quel bilan tirez-vous de cette saison?

Comme nous l’avions craint au printemps, nous avons perdu la moitié de notre fréquentation record de l’an passé (2.160.000 visiteurs, NDLR) et la moitié de nos 120.000 abonnés. Alors que nos frais fixes restent très importants  – environ 100.000 euros par jour –, nous allons perdre entre 20 et 30 millions. C’est moins  que prévu au printemps grâce aux mesures d’économies prises et au fait que les visiteurs ont davantage dépensé dans nos restaurants et nos boutiques.

Cette crise menace-t-elle la pérennité de l’entreprise?

Pas du tout, nous avons une trésorerie solide et la confiance de nos banquiers.

Vous avez quand même dû licencier. Une première pour Pairi Daiza…

Oui, 23 personnes hélas. Mais nous sommes aussi nombreux aujourd’hui qu’il y a un an.

Votre nouvelle offre hôtelière a-t-elle été affectée?

Pas du tout. Dès que nous avons pu rouvrir, elle a affiché un taux d’occupation de 100% durant l’été. Pour octobre, nous en sommes à un taux de réservation de 90%. 

La crise sanitaire modifie-t-elle vos plans d’investissements?

Nous sommes des "serial investisseurs" puisque chaque année, nous investissons l’équivalent de la moitié de notre chiffre d’affaires. Nous avons un plan d’investissements de 300 millions d’euros à l’horizon 2025, mais nous allons devoir l’étendre au-delà. Si notre projet de jardin tropical reste d’actualité, en revanche, nous avons mis en veilleuse notre projet d’ouvrir un parc aquatique.

A quoi vous attendez-vous pour 2021?

Je suis incapable de vous répondre. Peut-être y aura-t-il un effet de rattrapage. Nous allons en tous cas rouvrir plus tôt, dès le carnaval.

Des rumeurs évoquent un retour de votre COO, Jean-Jacques Cloquet, à l'aéroport de Charleroi. Une réaction?

Plus rien ne m’étonne aujourd’hui. Jean-Jacques a fait un travail incroyable à l’aéroport, c’est logique qu’on pense à lui. Mais je ne suis au courant de rien. J’ai pour lui une très grande amitié et une sincère affection. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés