Untitled

"Présentes": outil militant et manuel d’initiation

En 250 pages, «Présentes» se donne l’occasion de visiter jusqu’aux recoins du féminisme d’aujourd’hui, sans perdre de vue la navrante nécessité d’en justifier toujours l’existence.

En 2016, Lauren Bastide lance «La Poudre», un podcast dans lequel elle donne la parole aux femmes inspirantes dont elle souhaite faire circuler la voix. En 2017, c’est sur France Inter que la journaliste crée un espace de discussion intellectuel au féminin avec «Les Savantes», puis s’engage dans un cycle de conférences l’année suivante au Forum du Carreau du Temple à Paris, où elle poursuit de longs entretiens avec neuf penseuses qui modèlent le féminisme contemporain.

Si cette énumération est nécessaire, c’est parce qu’elle témoigne du travail de recherche, de récolte et de réflexion minutieux mené par Lauren Bastide et rendu dans le très documenté «Présentes», divisé en trois sections (la ville, les médias, la résistance) offrant un panorama détaillé de l’état du mouvement.

Pour les déboussolés de l'ère #MeToo

L’ouvrage est aussi un grand écart périlleux mais réussi: l’envie explicite de l’autrice de s’adresser aux chevronné·es, autant qu’à celles et ceux qui débutent leur réflexion, voire demandent à être convaincu·es. Car cet essai s’utilise autant comme un outil, condensant une foule d’arguments théoriques et chiffrés à rétorquer en un tournement de page, que comme un manuel d’initiation bienveillant pour les déboussolé·es de l’ère #MeToo. (B. D.)

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés