Untitled

Le film

Comme dans son film, Maïwenn a fait le test ADN. «Vous avez vu, je n’ai que des origines du Sud?», me lance-t-elle. Pour sûr, elle n’est pas du Nord (même si elle ne perd pas le Nord…) et son film pas davantage. Ce serait plutôt une plongée dans une famille aux origines méditerranéennes qui va s’écharper après la mort du patriarche. Un grand-père modèle venu d’Algérie. Personne ne prendra sa place de pilier.

"Louis Garrel est un génie!"

La scène des obsèques religieuses – dans une mosquée – avec la chanson de Céline Dion «Parler à mon père» entraînant des rires nerveux pourra ne pas être comprise par tous. Fanny Ardant incarne une mère borderline comme elle sait bien le faire. La touche de légèreté est apportée par Louis Garrel qui a, lui-même, créé ses propres répliques. D’après Maïwenn, Garrel est un génie! (J. L.)

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés