Untitled

La Suède et Chypre suspendent également l'utilisation du vaccin AstraZeneca

Ce mardi, la Suède et Chypre ont annoncé suspendre à leur tour le vaccin produit par AstraZeneca.
La Suède a annoncé mardi une suspension temporaire des injections du vaccin anti-Covid 19 développé par la société pharmaceutique à la suite de rapports dans certains pays faisant état d'effets secondaires suspectés, tels que des caillots sanguins chez des personnes qui ont été inoculées.

Par ailleurs, Chypre suspend également la vaccination avec le vaccin d'AstraZeneca, a indiqué mardi à la radio publique RIK un porte-parole du ministère chypriote de la Santé. En Suède, cette mesure est mise en place dans l'attente d'une analyse de l'Agence européenne des médicaments (EMA), le régulateur européen. "Il s'agit d'une mesure de précaution", a déclaré l'épidémiologiste Anders Tegnell, précisant que l'Agence suédoise des produits médicaux enquêtait également sur le vaccin de la société anglo-suédoise. À Chypre aussi, la mesure restera en vigueur jusqu'à ce que l'EMA se prononce.  

La Suède et Chypre s'alignent ainsi sur la décision prise par la France, l'Allemagne, les Pays-Bas e, l'Espagne, le Danemark, l'Italie, le Luxembourg, l'Islande, la Norvège et la Bulgarie.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés