Untitled

Indemnité de télétravail supplémentaire

Le 26 février dernier, le Conseil des ministres a approuvé le projet d'arrêté royal ayant pour but de soutenir le télétravail au sein de la fonction publique. L'arrêté proposerait une indemnité forfaitaire de bureau s'élèvant à 20 euros par mois. Une indemnité qui s'ajoute à celle déjà octroyée dans le cadre de l'arrêté royal portant sur les allocations et indemnités des membres du personnel du secteur public.

Ces 20 euros couvrirait les frais liés à l'eau, à l'électricité ou au chauffage par exemple. De manière générale, aux charges. La condition pour se voir octroyer cette indemnité est de travailler minimum 4 jours par semaine entre le 1er janvier 2021 et le mois d'août 2021.

Des négociations syndicale en Comité B, l'avis du Conseil d'Etat ainsi que la signature du Roi sont les prochaines étapes attendues.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés