Untitled

Le mouvement pro-démocratie birman proposé pour le Nobel de la paix 2022

Le mouvement de désobéissance civile en Birmanie depuis le coup d'État militaire a été proposé pour le prix Nobel de la paix 2022, a indiqué vendredi un universitaire norvégien à l'origine de la candidature.

Pour Kristian Stokke, professeur de sociologie à l'université d'Oslo, ce mouvement représente une réponse pacifique exemplaire au coup d'État déclenché par l'armée birmane le 1er février. "Ce mouvement pro-démocratie (...) peut aussi avoir des conséquences en dehors de la seule Birmanie et inspirer d'autres mouvements non violents ailleurs".

La date limite pour déposer les candidatures ayant été fixée au 31 janvier, la proposition déposée la semaine dernière par M. Stokke et cinq autres universitaires ne pourra être examinée que pour l'édition 2022.

Le nom du lauréat 2021 sera annoncé le 8 octobre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés