Untitled

Le résumé

  • Patrick de Saint-Exupéry, grand-reporter, s'est rendu au Rwanda et au Congo pour vérifier la thèse d'un second génocide dont les victimes auraient été les Hutus en fuite.
  • Cette thèse est soutenue entre autres par l’appareil d'État français dont Patrick de Saint-Exupéry épingle le rôle trouble dans la région des Grands Lacs.
  • Le génocide de 1994 reste un tabou en France et explique la lenteur des procès en cours contre des criminels rwandais en fuite.
  • Le Congo, lui, paie le prix d’une histoire qui n’est pas la sienne.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés