Untitled

Erreur humaine?

Une "erreur humaine" pourrait être à l'origine de l'échouement du porte-conteneurs, a affirmé samedi Ossama Rabie, le chef de l'Autorité égyptienne du canal de Suez (SCA), au moment où les efforts se multiplient pour renflouer le navire bloquant cette voie maritime parmi les plus fréquentées du monde.

Alors que des vents violents combinés à une tempête de sable avaient d'abord été pointés du doigt pour expliquer l'incident. il a affirmé que les conditions météorologiques n'étaient pas la seule raison de l'échouement. "D'autres erreurs, humaine ou technique, ont aussi pu entrer en jeu".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés