Untitled

Le résumé

  • L'Open Vld a entamé une procédure d'exclusion à l'encontre de la députée Sihame El Kaouakibi, soupçonnée de malversations.
  • La députée gérait une myriade d'asbl actives dans l'insertion professionnelle des jeunes défavorisés d'Anvers.
  • Les révélations embarrassantes se succèdent et laissent apparaître un vaste système de détournement de subsides.
  • Des grandes entreprises comme AvH, Melexis et KBC lui avaient également accordé leur confiance en effectuant des dons.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés